Cornus alternifolia, le Cornouiller à feuille alterne est un arbre à petit déploiement que j’aime particulièrement pour son port étagé, ses feuilles vertes foncées aux nervures apparentes et ses nombreuses fleurs blanches au printemps. Sa capacité de pousser aussi bien à l’ombre qu’au soleil, sa valeur ornementale élevée et sa plantation facile font de lui un arbrisseau remarquable!

Alors pourquoi est-il sous utilisé?
Mystère!
Il pousse lentement, solidement et il est indigène. Dans la forêt estrienne, il est bien présent et se déploie sous le couvert des grands arbres et en bordure de forêt. On le reconnait au premier coup d’œil avec son port majestueux. Son écorce est jaune doré, il mesure 3 à 10 mètres de haut et trois à cinq mètres de large, est rustique jusqu’en zone 3b et préfère un sol loameux, humide et acide. Il convient aux petits comme aux grands terrains et s’harmonise parfaitement avec les rhododendrons, azalées, bleuets, thé du labrador, aspérule odorante, raisin d’ours bref, la famille de éricacées.

Avec toutes les qualités que possède cet arbre, impossible de s’en passer!